Comment évaluer
son niveau d’allemand ?

Publié le 27/03/2017 par Assimil
0 commentaire

Evaluation niveau allemand - Assimil
Vous souhaitez poursuivre vos études ou bien travailler en Allemagne. Avant de faire vos valises, vous devrez dans bien des cas évaluer votre niveau en Allemand par le biais d’un examen officiel. TestDaF, DSH, Goethe TestPro : découvrez les principaux examens qui vous permettront d’officialiser votre niveau. Même si tous les examens ont leurs spécificités, ils ont souvent en commun l’évaluation de la compréhension écrite et orale, ainsi que l’évaluation de l’expression écrite et orale.

TestDaF, Test Deutsch als Fremdsprach

Ce test s’adresse aux candidats ayant un niveau avancé en allemand, c’est-à-dire qui correspond a minima aux niveaux B2 à C1 si l’on se réfère au cadre européen commun de référence pour les langues.

La réussite à cet examen permet d’effectuer des demandes d’inscription dans la majorité des établissements d’enseignement supérieur allemand. Il a également l’avantage d’être reconnu à un niveau international.

L’examen se déroule comme suit :

  • 1 h de lecture et compréhension de texte ;
  • 1 h d’expression écrite ;
  • 40 min de compréhension orale ;
  • 35 minutes d’expression orale.

Il existe 390 centres d’examens agréés dans 80 pays qui vous permettront de passer cet examen et d’évaluer votre niveau en allemand.

Les résultats de l’examen sont notifiés par une note de niveau allant de 3 à 5.

Les examens du Goethe-Zertifikat, la référence pour évaluer son niveau en allemand

Le Goethe-Institut propose 6 examens distincts. Ces derniers permettent d’évaluer les 6 niveaux du cadre européen commun de référence pour les langues, à savoir :

  • A1 et A2 pour les connaissances dites « élémentaires » ;
  • B1 et B2 pour un niveau de connaissance « indépendant » ;
  • C1 et C2 pour un niveau « expérimenté ».

Si les candidatures externes sont acceptées, le Goethe-Institut propose en principe des cours de préparation en présentiel ou à distance.

Goethe-Test PRO, pour évaluer le niveau d’allemand des professionnels

Cet examen, proposé par le Goethe-Institut s’adresse aux personnes désireuses de travailler en Allemagne. Il est exigé par certaines entreprises qui souhaitent s’assurer que les candidats seront à même de remplir les missions qui leur seront confiées au quotidien.

Le test s’effectue en ligne, soit dans un centre d’examen, soit dans les locaux des entreprises concernées. Il dure entre 60 et 90 minutes et est évolutif. Tous les candidats débutent avec des questions de même niveau, mais en fonction des réponses apportées par ces derniers, elles évoluent et se complexifient afin de tester l’étendue des connaissances des candidats.

Les résultats sont disponibles dès la fin de l’examen.

Test DSH Deutsche Sprachprüfung für den Hochschulzugang

Ce test permet d’évaluer le niveau en allemand d’étudiants désirant poursuivre leur cursus en Allemagne et qui ne disposent pas déjà d’une certification.

Si les sessions d’examens, tout comme leur contenu, sont déterminées par les universités, chacune d’entre elles est tenue de respecter certaines directives.

Comme la plupart des tests de niveau de langue, le candidat est évalué autant sur sa compréhension de l’écrit que de l’oral, sans oublier sa capacité à s’exprimer.

En cas d’échec, l’étudiant a la possibilité d’effectuer un second essai. S’il échoue à nouveau, il pourra se voir refuser la poursuite de ses études au sein du ou des établissements souhaités.

WiDaf, Deutsch als Fremdsprache in der Wirtschaft

Ce diplôme allemand, proposé par la chambre de commerce Franco-Allemande, sanctionne les connaissances en allemand économique, mais aussi celles se rapportant à la vie en entreprise. Il s’adresse tout particulièrement aux personnes non germanophones souhaitant intégrer le marché de l’emploi allemand.

Le test, qui s’inspire de situations professionnelles, se matérialise par 150 questions à choix multiples. La maîtrise de la grammaire, la compréhension écrite et la compréhension orale sont évaluées.

Bon à savoir

Quelle que soit la certification d’allemand que l’on souhaite obtenir, un important travail de préparation devra être fourni. Il n’est pas rare que les candidats suivent des cours de préparation au sein d’instituts de langues durant plusieurs mois afin de mettre toutes les chances de leur côté et décrocher le précieux sésame vers l’emploi ou les universités allemandes.

On notera par ailleurs que les tests d’évaluation du niveau d’allemand (et de langue plus généralement) sont souvent payants. Le coût varie en fonction du type d’examen mais aussi selon le centre d’examen concerné. Le prix le plus bas est généralement situé autour d’une centaine d’euros.

Et vous, avez-vous déjà passé des examens de ce type ? Comment vous êtes-vous préparé(e) ?

Assimil vous accompagne…

Anglais, Allemand, Italien, Espagnol, Portugais, Arabe ou encore Portugais : Assimil vous accompagne dans l’apprentissage de nombreuses langues grâce à des méthodes, des guides de conversation, des cahiers d’exercices mais aussi des jeux de mémoire tels qu’Assimemor.

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
111 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
103 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
61 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
57 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
55 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
52 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

Le roumain, Ionesco et la méthode Assimil : entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
33 commentaires

derniers commentaires

au hasard

CinéAssimil 2 :
Mother de Bong Joon-ho

22/07/14
0 commentaire

Trouver un stage à l’étranger :
comment procéder ?

18/05/15
4 commentaires

La langue mystère n°4
était le coréen

28/04/14
3 commentaires