« La librairie Assimil n’attend que vous ! »

Publié le 23/01/2014 par Éditions Assimil
25 commentaires

Librairie Assimil
Vous connaissez tous notre marque, référence de l’auto-apprentissage des langues depuis 85 ans. Mais connaissez-vous la librairie Assimil ?Si vous êtes de passage dans le quartier de l’Opéra à Paris, n’hésitez pas à venir visiter la librairie Assimil. Installée dans ce quartier depuis 35 ans, la libraire dispose de l’intégralité des références Assimil disponibles. Brigitte Fassi est la responsable des ventes : elle saura vous conseiller au mieux et peut-être vous débusquer un produit difficile à trouver. Elle évoque ici son expérience de libraire ultra-spécialisée et ses échanges avec les clients de passage et les assimilistes les plus mordus.

Quel type de clients visitent la librairie ?
Brigitte Fassi : Du promeneur qui la découvre en passant par les passionnés de langues et fans d’Assimil toujours en quête des nouveautés, hommes et femmes de tous âges viennent à la librairie Assimil chercher de quoi nourrir leur passion ; se procurer la méthode dont l’apprentissage va contribuer à améliorer leurs conditions de vie, aussi bien d’ordre professionnel qu’affectif.

Quelles sont les langues les plus demandées ?
B.F. : L’anglais et l’espagnol représentent une grande part des ventes mais il y a un intérêt croissant pour d’autres langues très variées parmi lesquelles le chinois, le russe, le portugais du Brésil, l’arabe, le hindi, etc.
Si la connaissance des langues est un atout non négligeable dans le domaine professionnel, bien d’autres motivations peuvent être à l’origine de ce désir.
De l’envie de connaître la langue d’un conjoint à la détermination de lire un ouvrage dans sa version originale, sans traduction, ou encore à la volonté d’entretenir et développer sa mémoire ou tout simplement par curiosité et passion des langues ; les raisons ne manquent pas.

En bases étrangères, quelles sont les principales demandes ?
B.F. : La librairie Assimil représente aussi un carrefour pour des gens du monde entier, de passage à Paris. C’est l’endroit où l’on vient se procurer une méthode pour l’apprentissage du français ou de l’anglais mais aussi bien d’autres titres, comme par exemple, l’allemand pour lusophones ou l’italien pour Russes, etc.
Dans ce domaine, les demandes tendent à s’accroître et à devenir de plus en plus éclectiques car, selon les confidences de certains clients, si on a besoin de connaître une langue moins commune, c’est chez Assimil qu’on est susceptible de la trouver.

Une anecdote pour finir ?
B.F. : Je me souviens d’un jeune homme qui suggérait d’étendre aux maths ce précieux savoir-faire si particulier à Assimil, convaincu de l’intérêt que susciterait « Les Maths sans peine » chez des personnes, a priori, réfractaires à cette science.
Toutefois, la demande la plus insolite reste celle concernant « L’Amour sans Peine ». C’était la proposition d’un homme dont l’idée était que le monde se porterait bien mieux si nous savions parler d’amour dans toutes les langues.

Librairie Assimil, 11, rue des Pyramides 75001 Paris (ouverte du lundi au vendredi de 10h à 13h30 et de 14h30 à 18h. Fermeture estivale les 10, 11 et 14 juillet et du 11 au 15 août inclus).
Tél. 01 42 60 40 66 / Fax. 01 40 20 02 17

 

Commentaires

Par Michel Bellon le 28/01/14 à 23h40

Bonsoir,

Il y a quelques années (en fait, sans doute une bonne vingtaine, voire un peu plus… ;)), j’avais moi-même suggéré à Assimil la publication d’un titre comme « Les mathématiques sans peine ». Je ne pense pas cependant que ce soit à la boutique de la Rue des Pyramides (que je connais et où je suis passé 2 ou 3 fois), mais plutôt dans l’une des lettres que j’avais alors l’habitude d’envoyer pour interroger sur les nouveautés à venir et faire part de quelque désirs dans ce domaine.

Il m’avait été répondu que ce n’était pas à l’ordre du jour, car on préférait rester dans le strict domaine linguistique. Cet argument ne m’avait ni satisfait (bien entendu), ni surtout convaincu, car, je le rappelle, vers la même époque Assimil avait publié (ou s’apprêtait à le faire) des méthodes de solfège, de guitare, de bridge, neuf guides de voyage (la série « Invitation », restée sans lendemain), et plusieurs CDs d’éveil pour les enfants (Rythmes et chansons – Chut ! J’écoute…).

Bref, je reste assez convaincu qu’une méthode de mathématiques (autre domaine qui m’intéresse, même si j’y ai beaucoup moins de repères qu’en langues) serait un succès. Mais il est vrai que le défi posé aux auteurs éventuels serait d’une nature très différente que pour l’enseignement d’une langue, et qu’il leur faudrait suivre une progression bien particulière, et peu sujette à modification…

Par Chetan le 02/02/14 à 11h30

C’est le paradis des autodidactes. Assimil vous fait les plus bonnes cours

Par Lux le 11/02/14 à 19h53

Bonsoir.

Je trouve que les cours de Maths, ce pourrait être une idée sympa à condition que se soit pour apprendre les Maths dans une autre langue.

Depuis quelques temps, j’apprend le Finnois via une méthode Assimil. Et ça rentre tout doucement.
Grace au dialogue MP3 que j’ai pu mettre dans ma voiture, c’est très pratique de pouvoir entendre l’intonation de la langue, les variations de note etc.
La seule chose qui me manque, ce sont des comptines, poèmes, et/ou des légendes en Finnois.

Parceque c’est plus facile d’apprendre « un, deux, trois, allons chier dans les bois. Quatre, cinq, six, et manger des saucisses… »que de juste les retenir de façon classique un, deux, trois, quatre…

Pour les lettres des alphabets différant aussi ce serait pratique. Ou même simplement pour le vocabulaire.
Et puis un air de comptine, ça reste dans la tète, et on fini par connaitre les paroles par cœur sans y penser.

(Rétrospective d’une année de colonie de vacance ou malgré mes efforts acharnés, j’ai fini le séjour en chantant
« […]Et on pagaie et on pagaie!!
Et ou t’as mis la pagaie?!
Elle est sous le cocotier!
Mais le croco il l’a mangé!
Et on peut plus pagayer[…] »
Les braves comprendrons…)

Les comptes pour enfant on tendance a rester graver dans la mémoire aussi. Et ça permet de se plonger dans l’univers mythologique du pays qu’on étudie. (Pas forcément enfantin d’ailleurs.)

Par Michel Bellon le 12/02/14 à 22h41

Bonsoir Lux,

Je pratique les méthodes Assimil depuis envion 45 ans, mais tu es peut-être plus jeune que moi. Aussi, il est possible que tu n’aies pas connu les anciennes versions, publiées jusque dans les années 80, dans la plupart desquelles il y avait des chansons, une par semaine, qui remplaçaient l’exercice du jour.
J’ai toujours bien en mémoire celles de l’ancien Grec sans peine (Ο ποντικός επήδηξε από το παραθύρι… /Le rat a sauté par la fenêtre…/) ou du Portugais sans peine (Margarida vai à fonte… /Marguerite va à la fontaine…/), preuve en effet qu’il est souvent plus facile de retenir des phrases avec le support de la musique.
Plus tard, ces chansons, qui donnaient un côté encore plus agréable aux méthodes, ont hélas été abandonnées, pour des raisons de droits d’auteur semble-t-il.

Il a souvent été suggéré que l’on remette dans les nouvelles méthodes quelques chansons, qui pourraient être par exemple des comptines ou des chansons traditionnelles d’auteurs inconnus, ou tombées depuis longtemps dans le domaine public. Ce serait une belle chose.

Je te rappelle toutefois qu’Assimil n’a pas totalement abandonné les chansons, puisqu’il existe plusieurs volumes pour enfants « J’apprends le… en chantant ».

Michel.

Par Lux le 14/02/14 à 13h24

Bonjour Michel Bellon.
Non effectivement, je suis trop jeune pour avoir connu les anciennes versions.
Et je n’avais pas pensé aux droit d’auteur…

En ce qui concerne les volumes pour enfants, apprendre tel ou tel langue en chanson, oui j’avais vu.
Mais le finnois reste difficile a trouver.
Cela dit je ne désespère pas. Les méthodes sont assez bien faites pour s’en sortir. C’était juste histoire d’avoir un petit coup de pouce supplémentaire.

Par cotillard alain le 12/06/14 à 9h05

Pour améliorer mon anglais , j’ai pratiquer la méthode :
« Perfectionnement Anglais » éditée en 2010 ,que j’ai acheté
en 20111
Existe t’il une nouvelle version ?
Cotillard Alain

    Par Éditions Assimil le 12/06/14 à 15h26

    Non Alain, il n’y a pas de nouvelle version de cet ouvrage pour le moment.

Par Wilf Mariner le 03/07/14 à 12h55

C’est pour quand « Le Birman sans peine »?

Par Virginie le 29/08/14 à 12h00

Bonjour, de quand date la dernière date de parution du portugais sans peine ? J’aimerais vraiment avoir la dernière version 🙂

    Par Éditions Assimil le 29/08/14 à 16h01

    Bonjour, la dernière édition a été publiée en 2012.

Par victor le 03/10/14 à 5h14

Bonjour, fervent pratiquant d’Assimil, je trouve qu’il manque (et je ne suis pas le seul) une methode de mongol, d’albanais et un perfectionnement grec moderne avec un guide de l’argot grec. Et aussi une méthode de vénitien, de lombard, de sicilien ou autre dialecte italique !
Merci 🙂

Par laurent claude le 29/12/14 à 19h44

EORGIEN?

Bonsoir,

une petite information, svp.

Auriez-vous en boutique une méthode pour apprendre le Georgien?

Mercin claude

    Par Éditions Assimil le 30/12/14 à 12h11

    Bonjour Claude, nous n’avons pas de méthode pour cette langue. Désolé.

Par Michel BELLON le 30/12/14 à 19h01

Bonjour Claude,

Le géorgien n’est malheureusement pas très bien servi. Assimil avait encore récemment à son catalogue un petit guide « de poche » consacré à cette langue. Il n’est hélas plus disponible, mais on peut encore se le procurer d’occasion sur Internet.

En français, il n’existe en ce moment guère que 2 ouvrages consacrés à cette belle langue, aux particularités étonnantes :
– Parlons géorgien, chez L’Harmattan : présentation générale de la langue et du pays sous différents aspects. Ce n’est donc pas une méthode d’apprentissage. Le livre fournit cependant quelques indications sur la langue, mais pas toujours de façon structurée, et avec certaines lacunes et raccourcis regrettables.
– Parlez géorgien, chez Eurotalk : cédérom qui, comme tous ceux de cet éditeur, représente à mes yeux une sorte de tromperie, car il ne s’agit pas là non plus d’un cours, mais d’acquisition d’un vocabulaire de base, et de quelques phrases élémentaires. En somme, c’est un guide de conversation amélioré avec enregistrement de tout le matériel, et agrémenté d’exercices dont certains ne font pas véritablement appel à la connaissance de la langue, mais mettent plutôt en action les facultés d’observation et de mémoire. Le seul avantage de cet éditeur est la quantité importante de langues qu’il propose (environ 125 à ce jour), dont de nombreuses sur lesquelles il n’existe aucun autre ouvrage disponible (quelques exemples : l’igbo, le mannois, le cornique, le kannada… et même le klingon !!!), et c’est donc très utile si l’on veut avoir une idée d’une langue rare.

Si tu lis l’anglais ou l’allemand, tu pourras te procurer des ouvrages comme :
– Beginner’s Georgian, publié par Hippocrene Books (États-Unis) : bonne introduction à la langue, mais qui ne va pas très loin, en particulier dans l’enseignement du système verbal extrêmement compliqué de cette langue, qui en est la principale difficulté. Ce manuel élémentaire a toutefois l’avantage d’être accompagné d’un cd audio (la prononciation du géorgien n’est pas très difficile à maîtriser pour un francophone, mais toutefois présente une difficulté : la série des consonnes glottalisées).
– Lehrbuch der georgischen Sprache, publié par les éditions Helmut Buske (Allemagne) : manuel pédagogiquement très bon, sérieux, allant un peu plus loin que le précédent, et lui aussi complété par un cd audio. Le même éditeur propose quelques autres titres consacrés à la langue (écriture, grammaire, dictionnaire) qui sont utiles une fois acquis le contenu du manuel.
– sur Internet, un cours en ligne en anglais, payant, apparemment très complet, à l’adresse http://www.georgian-language.com/learn_georgian/language.php
Je n’ai pas testé ce cours, aussi je ne peux donner aucune appréciation à son sujet.

Il existe enfin quelques livres divers en russe. Je peux t’en donner les références si cela peut t’être utile, mais il est en général difficile de se les procurer, car les sites qui les proposent ne les ont pas toujours en stock, et il est probable que la plupart soient épuisés.

Bonne soirée, ou plutôt საღამო მშვიდობისა (saghamo mshvidobisa) !
Michel.

Par François le 26/02/15 à 14h44

Bonjour, avez vous pour projets de développer des méthodes sans peine sur les langues de l’UE? Je pense notamment aux langues suivantes lituanien, letton, estonien, slovaque, slovène, gallois*, irlandais* (le breton est la seule langue celtique de votre collection et pas forcément la plus emblématique de l’identité celte) et maltais. Merci de votre retour. François

    Par Éditions Assimil le 02/03/15 à 11h59

    Bonjour, nous ne souhaitons pas communiquer sur les parutions à venir et la politique éditoriale à moyen terme. Merci de nous suivre sur ce blog et sur les réseaux sociaux et vous aurez connaissance des nouveaux projets.

Par Tom le 26/03/15 à 16h43

Bonjour assimil. Avez-vous une méthode de danois en projet ? et de nouvelles choses à paraitre dans la série perfectionnement ?

    Par Éditions Assimil le 26/03/15 à 16h52

    La toute nouvelle édition du danois sera disponible autour du 9 avril sur notre site. En attendant voici quelques extraits audio de la nouvelle méthode : https://soundcloud.com/assimil/sets/le-danois

Par Chris Keller - Kostakiotis le 27/03/15 à 0h21

Une rencontre-interview sur ce blog avec Barbara Kuszmider pour le polonais, Olga Spilar pour le tchèque, et Mette Olesen pour le danois comme cela avait été fait avec Vincent Iluțiu et Catherine Garnier (auteurs des méthodes de roumain et de japonais) serait vraiment intérressante.

L’idéal serait des vidéos du « making of » des nouvelles méthodes avec intervention de l’auteur et des locuteurs comme ça a été fait pour le sanskrit ou une interview audio simple sur SoundCloud de l’auteur comme ça a été fait pour le khmer…

Par Marjolaine le 09/04/15 à 9h56

Bonjour, est-ce qu’il y a un endroit où on pourrait proposer les langues qu’on voudrait voir paraitre dans la version Assimil? 🙂

    Par Éditions Assimil le 10/04/15 à 10h12

    Bonjour, pourquoi ne pas le faire ici ? Sinon vous avez Facebook en MP ou sur le mur, Twitter, Google +, etc.

Par c. lauzier le 25/08/15 à 5h13

Quand nous ferez-vous le plaisir d’un CHINOIS PERFECTIONNEMENT. J’attends…

Par Joseph Hall le 31/10/15 à 16h13

Je recherché Le Solfège sans peine avez vous ce livre de musique a vendre

    Par Éditions Assimil le 02/11/15 à 10h43

    Non, pas du tout, ce titre n’est plus commercialisé depuis des années.

Par Chris Keller-Kostakiotis le 11/01/16 à 17h49

Catalogue ASSIMIL 2016: il est dommage que les nouveautés à paraître en 2016 ne soient pas visibles sur le nouveau catalogue qui vient d’être publié !
Il va falloir attendre que le catalogue soit mis à jour au fur et à mesure des nouvelles parutions, ce qui est un peu frustrant pour les « assimilistes » !..

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
111 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
103 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
61 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
57 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
55 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
52 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

Le roumain, Ionesco et la méthode Assimil : entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
33 commentaires

derniers commentaires

au hasard

L’Occitan : entretien avec Nicolas Quint

23/01/14
19 commentaires

Rentrée 2015 :
c’est le moment de réviser
les langues !

02/09/15
0 commentaire

Mes 10 manga préférés :
Nicolas Finet

13/03/15
0 commentaire