Le VIE ou Volontariat international en entreprise, opportunité pour
travailler à l’étranger

Publié le 28/03/2016 par Assimil
0 commentaire

V.I.E. Business France
Devenir volontaire international en entreprise est l’une des meilleures expériences proposées aux jeunes pour bénéficier d’une pratique professionnelle à l’étranger. Depuis sa mise en place, plus de 40 000 personnes ont bénéficié du dispositif pour une durée variant de 6 à 24 mois. Comment fonctionnent ces contrats rémunérés destinés aux moins de 28 ans ? Qui est éligible ?

Le volontariat international en entreprise : principe et conditions

Le VIE ou volontariat international en entreprise s’adresse à tous les jeunes diplômés, âgés de 18 à 28 ans et souhaitant acquérir une expérience professionnelle à l’étranger.

De plus en plus d’entreprises françaises officiant dans la science, la technique ou le commerce, ont recours à ce dispositif et mettent à disposition des missions à l’étranger d’une durée de 6 à 24 mois. Les missions concernées sont variées :

  • étude de marché ;
  • prospection ;
  • renfort d’une équipe déjà en place ;
  • accompagnement de contrat ou d’un chantier ;
  • participation à la création d’une structure locale ;
  • animation d’un réseau de distribution ;
  • support technique ;
  • etc.

Le VIE est géré par Business France, agence œuvrant pour le développement des entreprises à l’international. C’est cet organisme qui assure l’interface entre les jeunes diplômés et les entreprises qui les accueillent. Toutes les offres d’emploi sont disponibles sur le site Civiweb ou sur le site de Pôle Emploi, mais il est aussi possible de démarcher les entreprises directement, en passant par Ubifrance.

Au total, 2 à 3000 jeunes Français se laissent tenter par l’expérience. La Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni drainent la majorité des candidats, engagés dans deux cas sur trois par des PME.

Les avantages d’être volontaire international en entreprise

Le fait d’être volontaire international en entreprise est un véritable tremplin pour s’insérer dans la vie professionnelle. Si l’on se fie aux statistiques, 70 % des participants au programme se voient proposer un poste par l’entreprise qui les accueille dès la fin de leur mission.

Le VIE est avantageux aussi bien pour le jeune diplômé que pour l’entreprise. En effet, grâce à ce type de contrat, l’employeur est exonéré de toutes charges sociales. De son côté, le volontaire perçoit une indemnité mensuelle, qui varie en fonction de son pays d’accueil mais qui ne dépend pas de son niveau d’études. Autre avantage : les frais de voyage et de transports sont pris en charge, et le volontaire bénéficie de 2,5 jours de congés mensuels.

Les modalités pour devenir volontaire international en entreprise

Le volontariat international en entreprise est encadré par une convention établie entre l’entreprise et Business France. Elle formalise les conditions du dispositif (nature des tâches à accomplir, formation du volontaire, prise en charge des dépenses…). En marge de cette convention, les entreprises doivent souscrire une assurance de responsabilité civile couvrant le volontaire.

Une fois que sa candidature a été validée, le jeune volontaire doit se soumettre à une visite médicale effectuée auprès d’un médecin agréé, et faire les vaccins nécessaires selon le pays où il sera affecté.

La rémunération versée au volontaire est variable en fonction des pays. Elle comprend notamment :

  • une indemnité mensuelle allant de 1 300 à 3 900 € par mois ;
  • des frais mensuels de gestion et de protection sociale, oscillant entre 220 et 430 € selon le chiffre d’affaires et le nombre de VIE en poste dans l’entreprise ;
  • des frais de voyage international et de transports de bagages aller-retour.

Les dispositifs similaires, hors de l’entreprise

Les jeunes diplômés souhaitant mettre à profit leur expérience sans travailler au sein d’une entreprise peuvent s’orienter vers le VIA (volontariat international en administration) ou vers le VSI (volontariat de solidarité internationale).

Le VIA se fait auprès d’une administration française, sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères ou du ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. Les embauches sont plus rares en fin de mission que pour un VIE, mais l’expérience reste très bénéfique, sur le plan personnel et sur un CV.

Le VSI permet de rejoindre une association ou une ONG afin d’y effectuer une action humanitaire. Celle-ci doit obligatoirement répondre du droit français et être agréée par le ministère des Affaires étrangères. Les conditions d’adhésion varient par rapport au VIE et au VIA : la durée de l’expérience peut durer de 1 à 6 ans, les candidats sont admissibles entre 18 et 35 ans, même si les associations exigent souvent qu’ils soient âgés de 21 ans au minimum.

 

  • Assimil vous accompagne …

Vous souhaitez développer vos connaissances en anglais d’affaires ? Découvrez la méthode Assimil, une méthode d’apprentissage intuitive alliant écoutes audio et conseils pour la création de documents (CV, lettre de motivation, etc.).

Ajouter un commentaire

Interviews

articles populaires

Les nouveautés de la rentrée

08/08/13
192 commentaires

Sanskrit : le making-of

06/06/13
110 commentaires

Nouveautés Assimil :
ce qui vous attend à la rentrée

24/06/14
103 commentaires

Nouveautés : ce qui vous attend
au premier trimestre 2014

01/01/14
78 commentaires

Latin : retour vers le futur

28/09/15
68 commentaires

La méthode Assimil
disponible en digital

27/08/13
61 commentaires

Les nouveautés de la rentrée 2015

05/08/15
55 commentaires

Une nouvelle ligne graphique
pour la collection sans peine

11/08/15
52 commentaires

Nouveauté : Grammaire du japonais
de Catherine Garnier

16/02/17
36 commentaires

Le roumain, Ionesco et la méthode Assimil : entretien avec Vincent Ilutiu

14/04/14
33 commentaires

derniers commentaires

au hasard

Méthode Assimil :
chacun l’adapte à ses besoins

05/01/17
1 commentaire

L’anglais en édition collector
pour les 85 ans d’Assimil

10/07/14
4 commentaires

Apprentissage d’une langue :
comment le cerveau fonctionne-t-il ?

04/09/15
4 commentaires